Programmes immobiliers neufs pour investir en Loi Pinel

Découvrez les programmes immobiliers neuf éligibles à la Loi Pinel en France afin de réaliser un investissement locatif. Situés dans les villes où la demande est forte, ces programmes vous permettent de réduire vos impôts en devenant propriétaire d’un bien locatif.

Vous souhaitez investir en loi Pinel et bénéficier d'une réduction d'impôts de 12% à 21% de votre investissement ?

Découvrez aujourd’hui une sélection de programmes éligibles sélectionnée dans le stock d’experts en optimisation fiscale dans les meilleures régions et départements éligibles Pinel.

Investir en loi Pinel en 2020, les dernières opportunités en programmes immobiliers neufs

Investir à Grand Paris (92)

A partir de 238€/mois

Investir à Saint-Maxime (83)

A partir de 219€/mois

Investir à Montpellier (34)

A partir de 109€/mois

Investir à Villefranche-sur-Saône (69)

A partir de 147€/mois

Investir à Rennes (35)

A partir de 131€/mois

Investir à Marseille (13)

A partir de 100€/mois

Vous souhaitez connaitre toutes
les offres disponibles en Pinel ?

Contactez-nous !

Bien choisir un programme immobilier Pinel pour investir : les points importants

Bien choisir un programme immobilier Pinel implique d’opter pour un bon emplacement et un bien immobilier de petite ou moyenne surface.
En outre, il faut s’assurer que le constructeur présente des garanties élémentaires.
Avant de se lancer, l’investisseur doit disposer d’une capacité d’épargne suffisante. Il peut se faire aider par un professionnel, qui le guidera en fonction de sa situation personnelle et de ses objectifs.

Choisir le bon emplacement

Les loyers des logements Pinel étant encadrés, de potentiels locataires préféreront louer votre logement plutôt que d’autres bien similaires dans le même secteur géographique, car proposés à des loyers plus élevés.
Il faut cependant investir dans un bien immobilier situé dans une ville (et un quartier) où la demande locative est élevée, voire dans un quartier en devenir (futurs investissements publics ou privés, comme l’installation d’une ligne de tramway ou de métro).
Investir dans la ville où vous résidez et que vous connaissez bien peut s’avérer payant. Toutefois, d’autres opportunités existent ailleurs ! Aussi, un professionnel de l’immobilier ou un gestionnaire de patrimoine sera à même de vous conseiller judicieusement à propos d’investissements plus éloignés.

Le type de bien loué

Les petites et moyennes surfaces sont intéressantes pour un investissement locatif car elles se louent souvent mieux que les grandes surfaces. Si votre capacité d’épargne ou d’endettement vous le permet, mieux vaut acheter deux biens immobiliers de petite surface plutôt qu’un unique grand logement.

Sélectionner des programmes et des constructeurs immobiliers valables

Les programmes immobiliers Pinel sont généralement proposés en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement).
ls peuvent être assortis d’avantages (par exemple des frais de notaires gratuits) et faire baisser le prix d’achat. Mais le plus important reste de choisir un programme supervisé par un constructeur reconnu. Ce dernier doit vous fournir la preuve qu’il possède une garantie décennale.
Vous serez alors couverts pendant les dix années suivant la livraison du bien pour les problèmes de vices cachés sur le gros œuvre, c’est à dire la solidité générale du bâtiment.
Le constructeur potentiel doit également posséder une garantie financière d’achèvement (GFA) : elle garantie à l’acheteur qu’en cas de défaillance du constructeur ou du promoteur, l’immeuble dans lequel il acquiert un ou plusieurs logements sera terminé.

Capacité d’épargne et objectifs d’investissement

Un programme immobilier Pinel présente deux grands avantages : investir dans l’immobilier sous certaines conditions, tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt. Toutefois, pour bénéficier de cet avantage fiscal, le logement doit impérativement être loué : le non-respect des engagements de location entraîne la perte des avantages fiscaux.


Vous devez également déterminer le budget consacré à votre investissement Pinel en fonction de votre capacité d’épargne, d’emprunt et de remboursement, ainsi que votre situation professionnelle et fiscale. En clair, mieux vaut renoncer si cette dépense représente trop de sacrifices financiers et que votre capacité d’épargne n’est pas suffisante.


Là-encore, n’hésitez pas à solliciter des professionnels de l’immobilier locatif : ils vous conseilleront sur la pérennité de votre projet d’investissement immobilier et vous suggéreront diverses astuces pour optimiser l’opération : contracter un crédit in fine plutôt qu’un crédit amortissable, vous adresser à un courtier immobilier, acheter un programme en VEFA ne disposant que de prestations minimales d’habitat et d’accessibilité (et donc sensiblement moins cher à l’achat).
Ils sauront également plus à même de répondre à vos objectifs : bénéficier d’un complément de revenus une fois à la retraite, occuper à terme le bien immobilier une fois celui-ci remboursé, réduire vos impôts ou transmettre à vos enfants.

Vous souhaitez en apprendre plus ?

– Les ambitions de la loi Pinel
– Toutes les communes Pinel
– Des cas pratiques illustrés
– Tout les conditions requises

Téléchargez gratuitement notre guide